2019/02/05 - NES...

NES en concert mardi 5 février, Alhambra, Paris, festival au Fil des Voix
22 février, Nanterre - 12 avril : Saint-Sulpice-la-Pointe - 3 mai : Artigues-près-Bordeaux
Nesrine Belmokh est disponible pour des itws les 4 et 5 février
Le Monde : "une déambulation entre légèreté et mélancolie"
Une artiste exceptionnelle, une voix merveilleuse - Plácido Domingo
 
NES Ahlam
Album disponible chez ACT / PIAS
Nesrine Belmokh : violoncelle, voix
Mathieu Saglio : violoncelle
David Gadea : percussions
NES réunit trois langues (arabe – français – anglais), trois instruments (2 violoncelles, une voix, des percussions), trois artistes résidant à Valence en Espagne pour une identité musicale unique inspirée des rives de la Méditerranée ! La musique de NES navigue entre le jazz, la musique arabe traditionnelle (Nes a grandi dans la maison de ses parents entourée de musiciens arabes de la région méditerranéenne) et la pop.
 
“La musique arabe est plus ou moins la musique classique de l’Afrique du Nord et elle a laissé son empreinte en moi”, explique Nesrine. “Ahlam” signifie “rêve” en arabe. Comme le dit le titre éponyme de l’album, “il n’y a pas de beauté sans le concept de bonté”. 
Toutes les paroles en arabe ont été écrites par la mère de Nesrine, avec qui elle reste très liée.