2019/03/14 - SOIREE GRANDS FORMATS...


Inter-biennale de jazz

Soirée Grands formats

Le 14 mars 2019

CdbM - Centre Des Bords de Marne
2, rue de la Prairie
94170 Le Perreux-sur-Marne
France

Avant-goût - 50 minutes

Didier Ithursarry Trio

Pour débuter cette 2e édition de l’inter-biennale de jazz, nous retrouverons avec grand plaisir au Petit Théâtre et en « avant-goût » un musicien complice de Jean-Marie Machado, Didier Ithursarry, dans un trio inédit.
Accordéoniste de génie, c’est plutôt dans la musique populaire et traditionnelle qu’il évolue, tout en participant à de nombreuses aventures en parallèle, du metteur en scène Alfredo Arias à la danseuse Ghyslaine Avant, en passant entre autres par l’Orchestre National de Jazz… Il est également créateur d’un duo avec Kristof Iriart autour de la musique traditionnelle basque. C’est en trio avec Pierre Durand (guitare) et Joce Mienniel (flûtes) que nous le retrouverons dans un nouveau répertoire qui évoque l’ancrage et le voyage, la légèreté et la profondeur.


1re partie - 1h

Wanderlust Orchestra

« Stupéfiante » (Ouest-France ), « aussi virtuose que sensible » (La Nouvelle République ), Ellinoa est une artiste atypique qui captive par sa voix étonnante, ses improvisations habitées et la richesse de son univers. Déjà saluée et primée pour la finesse d’écriture de son premier disque « Old Fire » en sextet (2015), elle revient avec un orchestre de 14 musiciens de la nouvelle génération jazz, le Wanderlust Orchestra.

Leur premier programme propose huit mots intraduisibles racontés par un jazz orchestral aventurier ; des pièces mouvantes, tantôt gracieuses et poétiques, tantôt explosives, mais toujours étincelantes ... et qui nous laissent le goût d’un grand voyage.


2e partie - 1h

Nights In Tunisia

« La musique arabe et le jazz sont pour l’essentiel des musiques improvisées. Chacun de ces langages musicaux possède des caractères esthétiques, rythmiques, structurels différents.
Pour le créateur de musique, isoler ces caractères de leur contexte revient à s’emparer - tel un peintre - d’une couleur, d’une forme ou d’une texture, et se constituer sa propre palette. Voici donc un projet qui propose de réunir sur scène le raffinement de la musique et du chant du monde arabe avec la braise ardente des rythmes du jazz actuel ; l’art des maqâms (essence modale de la musique arabe) assortie de progressions harmoniques riches ; l’art subtil de la variation et celui de l’improvisation collective débridée.