5 février 2020

Shut Up’n Sing Yer Zappa – Orchestre Franck Tortiller


De 1966 – Freak Out! – à 1993 – The Yellow Shark – la comète Frank Zappa a traversé l’univers de la musique avec un style à nul autre pareil, joyeux mélange de rock, de musique contemporaine, de jazz et de pop.

Dans Shut Up’n Sing Yer Zappa, sorti le 3 mai 2019 sur le label MCO, Franck Tortiller lui rend hommage à travers six compositions, toutes signées Zappa : « Brown Shoes Don't Make It », thème de l’album Tinsel Townn Rebellion (1981) ; « Montana », un morceau d’Over-Nite Sensation (1973) ; « Mother People » et « Igor's Boogie », repris de We're Only in It for the Money (1968) et Burnt Weeny Sandwich (1970) ; « Joe's Garage » tiré de l’opéra-rock éponyme (1979) ; « Florentine Pogen » et « Andy », extraits de One Zize Fits All (1975).

Franck relit la musique de Frank avec l’orchestre qu’il a monté en 2017 en compagnie de jeunes musiciens, tous plus doués les uns que les autres. Ils sont onze à ferrailler sur la musique du père de The Mothers of Invention aux côtés de Tortiller et de son vibraphone : Abel Jednak et Pierre Bernier aux saxophones, Joël Chausse et Rémy Béesau à la trompette, Léo Pellet au trombone, Tom Caudelle à l’euphonium, Yovan Girard au violon, Pierre-Antoine Chaffangeon aux claviers, Pierre Elgrishi à la basse, Vincent Tortiller à la batterie et Matthieu Vial-Collet dans le rôle du guitariste-chanteur.

Tortiller s’approprie la musique de Zappa de pied en cap et sert au mieux son rock orchestral : section rythmique puissante (« Mother People »), riffs tonitruants (« Montana »), chœurs éclatants (« Andy »), constructions complexes basées sur de multiples tableaux (« Brown Shoes Don't Make It »), mélodies tortueuses (« Florentine Pogen »), développements foisonnants autour du thème (« Andy »), chants ou spoken words kitsch (« Montana »)… Très théâtraux, les morceaux ont souvent des allures de mini-opéras pop-rock, parsemés de chorus jazz (« Joe’s Garage »). Tout à fait dans l’esprit de Zappa, Tortillier juxtapose des passages rock et classiques (« Mother People » & « Igor's Boogie »), sans oublier une bonne dose d’humour parfois bouffon (« Montana ») et cet expressionnisme nerveux si caractéristique (« Brown Shoes Don't Make It »).  

Shut Up’n Sing Yer Zappa est un feu d’artifice luxuriant de sons, de mélodies et de rythmes, à la fois virtuose et foutraque, d’une complexité miraculeusement accessible… Un régal !

Le disque

Shut Up’n Sing Yer Zappa
Orchestre Franck Tortiller
Abel Jednak, Pierre Bernier (sax), Joël Chausse, Rémy Béesau (tp), Léo Pellet (tb), Tom Caudelle (euphonium), Yovan Girard (vl), Matthieu Vial-Collet (voc, g), Pierre-Antoine Chaffangeon (kbd), Franck Tortiller (vib), Pierre Elgrishi (b) et Vincent Tortiller (d).
MCO Label – MCO 07
Sortie le 3 mai 2019

Liste des morceaux

01. « Brown Shoes Don't Make It » (16:09).
02. « Montana » (08:42).
03. « Mother People » & « Igor's Boogie » (06:28).
04. « Joe's Garage » (08:02).
05. « Florentine Pogen » (11:07).
06. « Andy » (11:35).

Toutes les compositions sont signées Zappa.