7 juin 2018

Obscurity of Light – Rémy Gauche


Passé par le CIM, les Conservatoires d’Orsay et d’Amsterdam et la New School for Jazz and Contemporary Music à New York, le guitariste Rémy Gauche sort Panamsterdam en 2010, Nature Urbaine en 2013 et Obscurity of Light en avril 2018.

Voilà maintenant plus de six ans que Gauche a formé son quartet avec Thomas Koenig au saxophone ténor et à la flûte, Philippe Monge à la basse et Julien Augier à la batterie.  Pour Obscurity of Light, le quartet invite Pierre de Bethmann sur cinq des neuf titres. Monge signe « One of Dany’s Side » et « On-Off », Koenig propose « Cursives » et Gauche a composé les sept autres morceaux.

Le quartet démontre un goût prononcé pour les belles mélodies (« Cursives »), les développements sinueux (« Inès »), les rythmes entraînants (« Il était une fois au royaume d'0yo ») et une prise de son subtile de la guitare électrique, qui permet de préserver une sonorité d’ensemble plutôt acoustique. Gauche se montre volontiers lyrique, avec des incursions dans le bop (« Climatic Changes »), sans oublier le blues (« Bivouac »). Koenig passe d’une ballade du néo-bop (« On-Off ») à des lignes nonchalantes (« Bivouac) et, à la flûte, il a un jeu à a fois direct et chantant, dans une veine presque « vingtiémiste » (« Dark Song »). Monge et Augier forment une section rythmique dynamique, avec une contrebasse minimaliste (« Cimatic Changes ») groovy (« One of Dany’s Side ») et une batterie puissante (« Bivouac »), parfois binaire (« Dark Song »), qui n’hésitent pas à donner de la walking et du chabada (« Inès »). Le Fender Rhodes apporte une touche vintage (« Dark Song ») et de Bethmann souligne avec tact les chorus (« Il était une fois au royaume d'0yo ») ou déroule des lignes dans une veine post-bop (« La mémoire de l’eau »).

Avec Obscurity of Light, Gauche et son quartet poursuivent leur chemin, pavé de mélodies chantantes, de constructions soignées et d’ambiances fringantes…

Le disque

Obscurity of Light
Rémy Gauche
Thomas Koenig (ts, fl), Rémy Gauche (g), Philippe Monge (b, kbd) et Julien Augier (d), avec Pierre de Bethmann (p, kbd).
Welcome Home – WH1
Sortie en avril 2018

Liste des morceaux

01. « Cursives », Koenig (05:45).
02. « Il était une fois au royaume d'0yo » (05:28).
03. « Climatic Changes » (05:16).
04. « La mémoire de l'eau - Intro » (00:37).
05. « La mémoire de l'eau » (05:42).
06. « Bivouac » (06:33).
07. « Dark Song » (07:04).
08. « Inès » (05:59).
09. « One of Dany's Side - Intro », Monge (00:38).
10. « One of Dany's Side », Monge (04:57).
11. « On-Off », Monge (04:26).

Toutes les compositions sont signées Gauche, sauf indication contraire.