6 décembre 2014

Soirée sympa au Duc des Lombards

19:30, 
Un club à l’angle de Sébastopol et des Lombards, 
Invité par un Musicien, pour rendre compte de quelques notes,
Le p’tit amateur, qui écrit ici et là, savoure d’avance sa soirée. 
Mais voilà, c’est le Duc des Lombards :
- Vous êtes invité ?
- Oui.
- Ah !
Direction le fond du club. 
- Euh ! Des places aveugles : peut-être pas les meilleures pour vivre un concert et prendre des photos ?
- De toute manière vous n’avez pas le droit de prendre de photos. Si écouter le concert ne vous suffit pas, installez-vous sur l’escalier…
L’escalier, c’est toujours mieux que les chiottes. 
Allons voir.
Malheureusement, sur le passage il y a le bar : ses bouteilles, ses gobelets, ses shakers, ses verres… Irrésistible !
Et les tabourets offrent un point de vue unique sur la scène.
Un choix rapide et facile.
Mais voilà, c’est le Duc des Lombards :
- Vous n’avez pas payé 38 € ?
- Non, je suis invité.
- Ah ! Bon, suivez-moi…
Retour au fond.
19:45, 
Un club à l’angle de Sébastopol et des Lombards, 
Invité et viré,
Le p’tit amateur, qui écrit ici et là, regrette de n’avoir pu écouter les quelques notes du Musicien,
Peut-être aussi d’avoir perdu son temps,
Mais il a au moins compris que le Duc des Lombards rime avec ce qu’il peut… même si c’est pauvre…