9 novembre 2017

A la découverte de Jean-Paul Estiévenart

Déjà remarqué aux côtés d’Enrico Pieranuzzi, Nathalie Loriers, Maria Schneider, Antoine PierreJean-Paul Estiévenart sort son premier disque en leader en 2009 : 4in1. Avec son trio, constitué de Sam Gerstmans et d’Antoine Pierre il publie Wanted en 2013, puis Behind The Darkness en novembre 2016 chez Igloo Records, l’occasion de partir à la découverte de ce trompettiste singulier...


La musique

J’ai grandi dans une famille de soufflants : mon grand-père était trompettiste, mes oncles étaient également trompettistes et tubistes… J’ai donc tout naturellement suivi la mouvance familiale. J’ai commencé la trompette à l’âge de six ans. C’est d’abord mon grand-père qui m’a appris l’instrument, pendant deux ans. Ensuite, je me suis inscrit à des cours de trompette classique, que j’ai suivis pendant une dizaine d’années.

A seize ans, j’ai découvert le jazz : à l’académie de musique de mon village, il y avait une discothèque avec quelques disques de jazz, dont Sketches of Spain de Miles Davis… Et c’est comme ça que j’ai attrapé le virus ! J’ai décidé d’y consacrer ma vie et me suis donc mis au jazz, en autodidacte, en participant aux jam sessions presque tous les jours…


Les influences

La liste des musiciens qui m’ont influencé est longue : Davis, Maurice André, Sonny Rollins, Woody Shaw, John Coltrane, Johann Sebastian Bach et beaucoup d’autres…



Quatre clés pour le jazz

Qu’est-ce que le jazz ? La liberté d’expression…

Pourquoi la passion du jazz ? Le jazz n’a aucune limite et ne met aucune barrière.

Où écouter du jazz ? Partout. A tout moment !

Comment découvrir le jazz ? Il faut écouter toutes les périodes : du New Orleans au jazz actuel. Et aller écouter le jazz en concert, autant que possible.


Le portrait chinois

Si j’étais un animal, je serais un aigle,
Si j’étais une fleur, je serais le tournesol,
Si j’étais un fruit, je serais la banane,
Si j’étais une boisson, je serais de l’eau,
Si j’étais un plat, je serais des Tajadas,
Si j’étais une lettre, je serais Z,
Si j’étais un mot, je serais passion,
Si j’étais un chiffre, je serais 4,
Si j’étais une couleur, je serais bleu,
Si j’étais une note, je serais Fa#.


Sur l’île déserte…

Quels disques ? La Passion selon Saint Matthieu de Bach, avec Elisabeth Schwarzkopf, Christa Ludwig et Otto Klemperer.

Quels livres ?  Le joueur d’échecs de Stefan Zweig.

Quels films ? Blade Runner – la première version…

Quelles peintures ? Perro semihundido de Francisco de Goya et Guernica de Pablo Picasso.

Quels loisirs ? La moto.



Les projets

Continuer l’aventure du trio, avec Sam Gerstmans et Antoine Pierre, mais aussi développer un nouveau quintet avec des musiciens belges et français.


Trois vœux…

1. Plus aucune classe sociale.

2. Que ma famille soit toujours heureuse.

3. Que la musique continue de grandir et pas l’inverse…