7 novembre 2017

Hurlant – M&T@L

En 2014, le saxophoniste Thomas Puybasset, le bassiste Laurent David et le batteur Maxime Zampieri forment M&T@L, pour Maxime & Thomas @ Laurent… Le premier disque éponyme de ce power trio sans guitare sort la même année sur le label Alter-Nativ. En 2016, M&T@L enregistre IK, hommage au groupe de trash metal Metallica. Le trio continue son exploration du hard rock et du rock progressif avec Hurlant, publié en septembre 2017.

Avec Hurlant, M&T@L fait évidemment référence au magazine Métal Hurlant, édité par Les Humanoïdes Associés. Certes, les comics avaient popularisé la science-fiction avec Superman en 1938, Captain Marvel en 1940… mais Métal Hurlant, fondé en 1975 par Jean-Pierre Dionnet, fût le fer de lance de la bande dessinée de science-fiction en Europe et, avec son avatar américain Heavy Metal, créé en 1977, mais assez vite indépendant, elle reste une référence en matière de bande dessinée de science-fiction. Moult stars de la BD y sont passées, de Mœbius à Hugo Pratt, sans oublier Jean-Claude Gal, Philippe Druillet, Nikita Mandryka, Jacques Tardi, Enki Bilal, François Schuiten, Claude Forest, Gotlib

Le répertoire est construit comme une bande dessinée : le trio a composé dix-huit vignettes qui forment six planches… Autrement dit, Hurlant compte six morceaux de trois mouvements chacun : « Arzach et son Ptéroïde », directement inspiré de l’œuvre de Mœbius, « Le chêne et le roseau », évidente référence à Jean de La Fontaine, « Un léopard ne peut pas changer ses tâches », « Codex Seraphinianus », du nom du livre bizarroïde écrit par Luigi Serafini à la fin des années soixante-dix, « Le mystère de l’œuf »… et de la poule, et « Univers parallèle », grand classique des œuvres de science-fiction, dont les mouvements viennent s’intercaler entre les autres morceaux.

D’une durée moyenne de moins de trois minutes, chaque mouvement est concis et concentré sur l’essentiel. Les thèmes sont expressifs (« Un léopard ne peut pas changer ses tâches » 1) et les ambiances, agrémentées d’effets électro discrets (« Arzach et son Ptéroïde 2 »), évoquent souvent la science-fiction (« Le mystère de l’œuf 2 ») ou les jeux vidéo (« Univers parallèles 1 »). Les mélodies et autres chorus sont secondaires, mais laissent la place à une sculpture sonore collective. Trash metal oblige, Zampieri cogne, mat et puissant (« Un léopard ne peut pas changer ses tâches 3 »), sourd comme une boîte à rythme (« Un léopard ne peut pas changer ses tâches » 1), souvent brutal (« Le mystère de l’œuf 3 »), mais aussi emphatique (« Codex Seraphinianus 3 »). David lance un riff de hard rock (« Arzach et son Ptéroïde 1 »), slappe avec le saxophone (« Le chêne et le roseau 1 »), joue des traits virtuoses (« Un léopard ne peut pas changer ses tâches 1 »), voire quelques motifs aux allures funky (« Un léopard ne peut pas changer ses tâches 3 ») ou des pédales sourdes qui évoluent progressivement (« Univers parallèle 3 »). Puybasset se montre expressif de bout en bout en jouant sur des effets (« d »), des phrases  aériennes (« Codex Seraphinianus 3 »), des passages violents (« Le chêne et le roseau 3 »), des lignes lointaines réverbérées (« Un léopard ne peut pas changer ses tâches 1 ») ou des développements virtuoses (« Le mystère de l’œuf 3 »).

M&T@L fait honneur à son nom : Hurlant propose des scénettes musicales brutes et musclées… comme des super-héros en plein combat intersidéral !

Le disque

Hurlant
M&T@L
Thomas Puybasset (ts), Laurent David (b) et Maxime Zampieri (d).
Alter-Nativ
Sortie en septembre 2017

Liste des morceaux

01.  « Arzach et son ptéroïde »
·         Premier mouvement (2:53).      
·         Deuxième mouvement (3:11).
·         Troisième mouvement (1:43).
02.  « Univers parallèle », premier mouvement (1:49).      
03.  « Le chêne et le roseau »
·         Premier mouvement (3:35).      
·         Deuxième mouvement (3:41).               
·         Troisième mouvement (2:07).               
04.  « Un léopard ne peut pas changer ses tâches »
·         Premier mouvement (1:56).
·         Deuxième mouvement (2:42).               
·         Troisième mouvement (2:34).               
05.  « Univers parallèle », deuxième mouvement (1:14).               
06.  « Codex seraphinianus »
·         Premier mouvement (3:29).
·         Deuxième mouvement (2:10).               
·         Troisième mouvement (2:30).               
07.  « Le mystère de l'œuf »
·         Premier mouvement (1:43).                  
·         Deuxième mouvement (3:05).               
·         Troisième mouvement (1:02).               
08.  « Univers parallèle », troisième mouvement (3:55).

Toutes les compositions sont signées M&T@L.