16 juin 2020

Up – Pericopes+1

These Human Beings et Legacy, publiés respectivement en 2015 et 2018, avaient permis de découvrir Pericopes+1, trio composé du saxophoniste ténor Emiliano Vernizzi, du claviériste Alessandro Sgobbio et du batteur Nick Wight. Les trois musiciens récidivent avec Up, qui sort en mars 2020 chez Losen Records.

Sgobbio et Vernizzi se partagent huit titres et le trio joue également « Sultans of Swing », le tube de Dire Straits, composé par Mark Knopfler en 1977. Les thèmes trouvent leur source d’inspiration dans les hymnes luthériens (« Martyrlied »), les textes du poète russe Ossip Mandelstam (« Gorod Malinov »), la conquête spatiale et Youri Gagarine (« Disco Gagarin », « The Earth’s Shape »), l’école (« La Rentrée »), les voyages (« Danza di Kuwa »), les mondes alternatifs (« Ucronia ») et les contes (« Wonderland »). Le trio fait appel à un quatuor à cordes pour accompagner « The Earth’s Shape ».

Des ballades aériennes (« Wonderland »), qui se déroulent dans des atmosphères tranquilles (« Ucronia »), parfois solennelles (« Danza Di Kuwa »), côtoient des morceaux aux rythmes chaloupés (« Gorod Malinoy »), heurtés (« Disco Gagarin »), voire binaires et puissants (« Sultans of Swing »), avec un zeste de funk (« La Rentrée »). Piano et saxophone alternent lyrisme (« Sultans of Swing »), phrases sinueuses (« Ucronia ») et envolées déchirées (« Martyrlied »). Le trio mise sur des interactions élégantes : entrelacs de voix (« Wonderland »), contre-chants (« Ucronia ») et unissons (« La Rentrée »), mais aussi des boucles répétitives dans l’esprit de la musique minimaliste (« Disco Gagarin »). Ces échanges se déroulent dans des décors sonores dignes de films de science-fiction, avec des effets électro sur différents plans (« The Earth’s Shape »), des voix off (« Danza Di Kuwa »), des bruitages spatiaux (accentués par les cordes dans « The Earth’s Shape »)… Les trois hommes gèrent habilement la tension (« Wonderland »), portée par les frappes serrées de la batterie (« Ucronia ») et les riffs (« Danza Di Kuwa ») ou ostinatos (« Martyrlied ») du piano, sans oublier une bonne dose d’humour (ode finale de « Disco Gagarin »).

Power trio musclé, Pericopes+1 livre un Up aux contours expérimentaux et cinématographiques.

Le disque

Up
Pericopes+1
Emiliano Vernizzi (ts, électro), Alessandro Sgobbio (p, kbd) et Nick Wight (d), avec Anna Apollonio, Giulia Pontarolo (vl), Margherita Cossio (alto) et Andrea Musto (cello).
Losen Records – LOS 225-2
Sortie le 6 mars 2020

Liste des morceaux

1. « Wonderland », Sgobbio (5:07).
2. « Ucronia », Venizzi (6:52).
3. « Disco Gagarin », Venizzi (6:17).
4. « The Earth´s Shape », Venizzi (6:14).
5. « Danza di Kuwa », Venizzi (8:51).
6. « Martyrlied », Sgobbio (7:34).
7. « Gorod Malinoy », Sgobbio (6:11).
8. « La Rentrée », Sgobbio (8:17).
9. « Sultans of Swing », Mark Knopfler (5:38).